Assurance cyber-délinquance et risques informatiques

Qu’est-ce qu'une assurance en matière de cyber-délinquance et de risques informatiques ?

L’assurance en matière de risques informatiques couvre les pertes afférentes à l’endommagement et à la perte des informations contenues dans les systèmes et dans les réseaux des TI. Les entreprises contractent ce type de polices d’assurances pour compléter leurs contrats d’assurance existants, notamment si elles :

  • Détiennent ou gèrent des données personnelles
  • Dépendent fortement des systèmes des TI
  • Traitent des informations afférentes aux cartes de paiement 

Ai-je besoin d'une assurance en matière des risques informatiques ?

Peu importe la taille de votre entreprise : il est fort probable que vous dépendiez d'infrastructures des technologies de l’information jusqu'à un certain degré, quel qu'il soit.  Si tel est le cas, votre entreprise ou votre organisation pourrait se voir exposée à des risques tels que l'interruption de son activité, la perte de revenus ou des préjudices, si vos équipements ou vos systèmes des TI dysfonctionnent ou cessent de fonctionner.

Suis-je exposé(e) à un risque de cyber-délinquance ?

Oui. Si vous utilisez Internet, vous êtes confronté(e) à un tel risque. Les organisations criminelles ciblent les personnes, les petites et les grandes entreprises, afin de voler vos informations personnelles et tirer profit des informations compromettantes qu’elles peuvent trouver. La National Crime Agency (NCA) du Royaume-Uni a dressé une liste des actes de cyber-criminalité les plus courants, à savoir :

Cyber-menaces habituelles

Consommateurs

  • Hameçonnage : courriels mensongers demandant vos informations de sécurité et vos coordonnées personnelles
  • Prise du contrôle de la webcam par les cyber-délinquants
  • Détournement de fichiers : les délinquants détournent vos fichiers et les retiennent contre le versement d’une rançon
  • Logiciels espions : les délinquants enregistrent ce que vous tapez sur votre clavier
  • Prise de contrôle des captures d’écran : cette action permet aux délinquants de prendre des captures d’écran de votre ordinateur
  • « Ad clicker » : les délinquants font en sorte que l’ordinateur de leur victime clique sur un lien particulier

Menaces récentes en matière de cyber-criminalité

Le journal British Telegraph a décrit la dernière attaque avec un ransomware dont le service national de santé britannique (National Health Service (NHS)) a fait l’objet comme étant « l’offensive au ransomware la plus importante de l’histoire ».

« Plus de 300 000 ordinateurs ont été infectés, et les pays les plus affectés par le virus, dénommé WannaCry (Je veux pleures) ont été la Russie, le Taïwan, l’Ukraine et l’Inde, d’après la société de sécurité tchèque Avast ».